Conseils pour traiter l’humidité de la cave

Conseils pour traiter l’humidité de la cave

Les pièces enterrées ou semi-enterrées comme la cave ou les garages sont les endroits les plus exposés à l’humidité et aux infiltrations d’eau. Il faut savoir que le traitement de ces derniers sera différent par rapport au niveau d’humidité détecté dans la salle. Trouvez ici les 3 solutions envisageables :

Cave faiblement humide avec salpêtre

Si la cave est déjà sujette à une humidité, la meilleure solution pour y remédier est de stopper celle-ci ainsi que les infiltrations d’eau. Si les murs sont faiblement humides et que des salpêtres apparaissent, il faut tout d’abord enlever les décorations, par exemple, les revêtements et les placages. Cela permet de revenir au support brut à traiter. Ensuite, il est nécessaire d’effectuer un nettoyage complet et un grattage du salpêtre et des parties abîmées.
Une fois finie, l’application d’une résine anti-salpêtre peut se faire. Cet élément permet d’empêcher l’eau d’entrer dans la porosité depuis l’extérieur. Puis, les surfaces traitées peuvent être peintes avec une peinture anti-humidité. Celle-ci est riche en résine et contient du ciment blanc qui accroît l’effet barrière.

Cave extrêmement humide et sans ruissellement

Dans le cas d’une forte humidité dans les murs, l’application d’un enduit hydrofuge aussi appelé enduit de cuvelage est nécessaire. Composé de mortier hydrofuge à base de ciment, de minéralisant, d’hydrofuge de masse et de résine liquide, celui-ci résiste aux contre-pressions. Par ailleurs, si la cave se situe près de la mer, et est sujette à des infiltrations d’eau fortement saline, il est conseillé d’utiliser un enduit de cuvelage à base de ciment PMES 52.5. Comment le réaliser ?
Le propriétaire de la maison devra tout d’abord préparer le support et effectuer un traitement des points singuliers. S’il y a, par exemple, des liaisons dalle-mur, celles-ci doivent être cassées et arrondies pour une application plus homogène de l’enduit de cuvelage. Pour ce faire, on utilise un mortier adjuvante de latex. Par ailleurs, s’il s’agit de fissures, il est nécessaire de le combler avec du mortier fibré. Une fois ce traitement fait, le propriétaire peut étaler 2 à 3 couches d’enduit d’étanchéité.

Cave avec des murs ruisselants ou constamment humides

Si cet endroit est toujours humide, le propriétaire de la maison pourra faire appel à un spécialiste de traitement humidité cave. C’est d’ailleurs la solution idéale pour réussir le projet dans ces cas plus complexes. En effet, les caves sujettes à ce genre de problèmes sont souvent situées dans des milieux extrêmement humides ou près d’un cours d’eau. Si le propriétaire souhaite faire lui-même le travail, il devra commencer par tenter de drainer l’eau par l’extérieur avec une pompe de relevage.
Ensuite, il faut créer des trous dans la paroi afin de canaliser l’eau dans ces passages préférentiels. C’est après que ces points de compressions sont mis en places que le propriétaire pourra réaliser un cuvelage avec un enduit hydrofuge. Par la suite, pour les arrivées d’eau au niveau des points de compression, il est envisageable de les obstruer avec un mortier à prise ultra-rapide et de compléter le cuvelage.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *