terrassement

Construction d’une maison : première étape, le terrassement

Avant de commencer le chantier de construction de votre maison, vous devez au préalable préparer le terrain. Il s’agit de la phase de terrassement qui consiste à modifier l’aspect du sol pour qu’il puisse supporter la construction. Cette étape est des plus importante pour assurer les assises de votre maison.

Les opérations de terrassement pour une maison

Généralement, le terrassement consiste, d’un côté, à aplanir ou à transformer le terrain pour le rendre conforme au plan de construction, et d’un autre côté, à le stabiliser afin de le rendre constructible. Pour ce faire, deux étapes sont primordiales pour le terrassement d’une maison.

  • Remblaiement et déblaiement du terrain

Le déblaiement précède toujours le remblaiement. En effet, l’opération de déblai consiste en une fouille du terrain. Le terrassier fera divers creusements pour trouver la couche du sol qui sera assez solide pour supporter la maison. Si l’habitation doit être munie d’un sous-sol, ou d’un garage sous-terrain, c’est lors du déblai que les gros œuvres sont réalisés. Une fois le déblai réalisé, il faudra prendre soin de niveler la partie du terrain où sera construite la maison. Il faut par conséquent rajouter des couches de terre ou d’autres matériaux pour égaliser la surface. Pour cette phase du terrassement, l’emploi d’engin comme les tractopelles ou les bulldozers peut s’avérer inévitable. Aussi, pour assurer votre terrassement de maison, faites appel à une entreprise de terrassement à Brabant Wallon, qui possède les techniques et les matériels nécessaires.

  • Sillons et canalisations d’eau

La modification du relief du terrain n’est que la partie visible du terrassement. De manière générale, toutes les évacuations d’eau ne sont pas visibles de l’extérieur. Cependant, ceux-ci doivent être posés dès l’étape du terrassement pour assurer la solidité du terrain de construction. Pour évacuer les eaux de pluie et éviter que le terrain ne se détériore, le terrassier devra creuser des sillons pour évacuer l’humidité. Il faut noter que l’humidité du sol peut rendre la maison insalubre en plus de s’attaquer à ses fondations. Les grosses canalisations d’évacuation d’eaux usées sont généralement installées sous la maison. Leur pose doit donc se faire en amont de la construction proprement dite. Généralement, ces étapes sont réalisées en même temps que l’opération de déblaiement.

Les autres travaux de terrassement

Dans le cadre du terrassement classique, 3 étapes doivent être réalisées avec soin. Il peut également arriver que d’autres travaux connexes soient rattachés au terrassement.

  • Les étapes du terrassement classique

Dans un premier temps, le terrassier fera un piquetage de la zone prévu pour la construction. Il aura à repérer les canalisations déjà existantes et à délimiter le terrain à travailler. Lors de cette étape, il devra suivre la prescription établie par l’architecte ou par les plans de construction. Une fois le piquetage réalisé, il procèdera aux diverses étapes du déblai qui comprend la pose des évacuations d’eau, le décapage et l’installation d’une matière géotextile qui protégera les fondations de la maison. En dernier, il procèdera aux remblais du terrain.

  • Autres travaux de terrassement en extra

Dans le cas où vous allez construire votre nouvelle maison sur un terrain où il existe déjà une construction, la première étape du terrassement sera la démolition. Dans d’autres cas, comme pour l’installation d’une piscine, le remblai peut s’avérer inutile.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *