Toiture arrondie

Toiture arrondie : quelles sont ses caractéristiques?

La toiture arrondie n’est pas très répandue sur les maisons au sein de nos villes. Cependant, il faut noter que ce style de toitures est vraiment avantageux et il connait de plus en plus un succès auprès des particuliers. Bien sûr, l’installation d’une toiture arrondie nécessite de faire appel à un professionnel puisqu’elle n’est pas facile à mettre en place. Découvrez dans cet article les différents styles de toiture arrondie et les matériaux qui la constituent avant de connaitre tous ses avantages.

Toiture arrondie : quels sont ses différents styles ?

Il existe de nombreuses formes de toiture arrondie qui s’adaptent aux goûts de chacun sur le marché. Parmi les plus prisées, on trouve par exemple :

  • La tourelle : cette toiture à l’aspect conique est aussi connue sous l’appellation de « la flèche ». Ne disposant que d’une seule pente, elle est d’habitude utilisée pour les bâtiments qui ont une forme cylindrique.
  • La toiture arrondie à un pan : il s’agit d’une toiture monopente dont le versant est courbe.
  • La simple courbure : il s’agit d’une toiture à deux pans pouvant se relier au milieu d’un toit ou dans une courbe plus ou moins aigüe.
  • Le dôme : il s’agit du type de toiture arrondie le plus utilisé. Pouvant être en bulbe ou à pans, cette toiture s’apparente à une voûte sphérique maçonnée.

Bien sûr, il existe d’autres formes de toiture arrondie ; l’imagination est la seule limite. De plus, on peut aujourd’hui employer différents matériaux comme le zinc ou le bois pour créer une toiture arrondie.

Toiture arrondie : quid des matériaux qui la constituent ?

Comme la toiture terrasse et la toiture en pente, la toiture arrondie est aussi constituée de plusieurs éléments :

  • La charpente : cette ossature peut être en bois massif, en métal, en béton ou en bois lamellé collé.
  • Des matériaux isolants : puisque le toit figure parmi les plus grandes sources de perte thermique d’une maison, il convient de l’isoler. Pour une toiture arrondie, on utilise souvent du polystyrène, du polyuréthane, du verre cellulaire, de la fibre de bois et de la laine de mouton.
  • L’écran de sous toiture : c’est un élément qui n’est pas obligatoire, mais qui est tout de même utile pour la protection de l’intérieur d’une habitation contre la poussière, la neige, les allergènes ou les insectes.

Quels sont les avantages de ce type de toitures ?

Malgré que la toiture arrondie ne soit pas très répandue, elle a tout de même de nombreux avantages. Généralement, elle est utilisée sur les bâtiments publics ou historiques, mais cela ne l’empêche pas d’être utilisée par les particuliers. Parmi ses atouts par rapport aux autres types de toitures :

  • Son côté esthétique qui séduit de plus en plus les particuliers.
  • Sa performance thermique plus que satisfaisante.
  • Sa capacité à dégager de l’espace habitable pour les combles.

Si vous souhaitez effectuer la pose de votre toiture arrondie dans les règles de l’art, visitez http://dosimontoit.com/ pour trouver un spécialiste de la toiture à Namur.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *